poème en anglais

Publié le par french touch

Dans la suite de mon cours de creative writing, on a du écrire un poème, a "persona poem" c'est à dire un poème où la voix poétique dit je, mais n'est pas nous. en gros un poème avec un narrateur qui parle à la première personne et qui n'est pas l'auteur. on pouvait choisir une personne, un objet, un personnage de fiction peu importe!
Pour moi c'était quand même à la fois mon premier poème tout court, et en plus mon premier poème en anglais... ce cours est vraiment intéressant parce qu'en plus de me forcer à écrire il me fait me rendre compte de toutes sortes de choses, dont mon rapport à ma langue. La prof m'avait dit que je pouvais écrire en français puis traduire en anglais si ça m'aidait, j'ai essayé et ça n'a pas fonctionné... dès que je me mettais à écrire en français le poème devenait tout de suite trop personnel et je n'arrivais pas à continuer...
L'idée de mon poème m'est finalement venue en anglais et je l'ai écrit directement en anglais, donc voilà.

La Factrice


People see me in my uniform and smile

At the girl in deep blue and bold yellow.

Every morning as I go to the Central rue de Paris, take my work

For the day and mount my bike,

I know their day is lying in my hands.


Saying hi to Mira or Jean-Baptiste going to school,

Being chased playfully by the dirty dogs of the neighbourhood,

Seeing Mr and Mrs Carlier argue every single morning!

Wind, rain or thunder, I don't care,

I'm a woman on a mission.


Air mail, stationary, bubble wrap, postcards,

Bills or love letters in scented envelopes made from magazines.

Africa, America and South Asia or Australia,

All just a stamp away from me!


Women and men, young and old, wait for me.

For the comfort I bring,

The reassurance that someone, somewhere, knows about them,

Brings them back to life every single morning.


They offer me buttered croissants, home-made biscuits, coffee or milk,

worry about my health,"And how are you today?".

They pray for my arrival, curse and hug me.

Shout at me, run after me and after

the same hope : "Do you have anything for me?"


And yet every day when I come home and eat dinner,

clean the house, clean it again

pretending I don't care,

I still have to face my mailbox's emptiness.

When will I have anything for me?

Publié dans premier(s)...

Commenter cet article

hajar 20/07/2009 16:20

il est fantastique .continuez.

alma 02/02/2007 19:34

bon...quand meme  ce texte  est en anglais alors autant choisir des lieux et noms de personnages brittaniques non ???  je trouve que c'est juste cela qui manque au poeme on a limpréssion d'une traduction de l'anglais vers le francais  cela gache l'effet 

Nanie 01/12/2006 17:47

Après la factrice, la Mèmère qui t'adore et qui s'impatiente de te voir venir.Je t'adore

Nanie 01/12/2006 17:46

Après la factrice, la Mèmère qui t'adore et qui s'impatiente de te voir venir.Je t'adore